Basics 1, lesson 1, French Pronunciation

The first video I’m uploading today is only about the pronunciation of French. It is a very hot topic, since there is so much to cover when you discover a new language.

Check it out here for the English version:

And the French equivalent is there, both with English and French subtitles:

Enjoy!

 

And finally, the full transcript of the video:

Le principe de Duolingo est de vous confronter avec les mots et la grammaire directement, et c’est super, mais ça a aussi le désavantage de ne pas être préparé du tout lorsqu’on démarre une leçon, ce qui peut parfois être très frustrant.

Alors, je vais vous préparer pour les leçons, pour que vous ne les commenciez pas sans rien savoir.

Commençons notre première leçon de Duolingo! Dans cette première vidéo, on va se concentrer sur la prononciation de la langue française. N’ayez pas peur, ce sera l’une des vidéos les plus longues parce qu’il y a beaucoup de choses à dire d’un coup puisqu’on en est au début, mais vous apprendrez tout cela avec de la pratique.

Duolingo’s main principle is to confront you with the words and the grammar directly, and that’s great, but also has the drawback of having you totally unprepared when you start a lesson, which can sometimes be quite frustrating.

So I will prepare you for the lessons so that you don’t start them clueless.

Let’s start our first Duolingo lesson! In this first video, we’ll concentrate on the pronunciation of the French language. Don’t be scared, this will be one of the heaviest videos because there is suddenly so much to cover since we are at the beginning, but you will learn all this with practice.

La partie la plus difficile quand on apprend une nouvelle langue est d’arriver à distinguer les mots à l’intérieur d’une phrase, qui sonne comme un flux ininterrompu de sons. Le français n’est pas une exception. Attendez-vous à ce que, pendant un certain temps, vous entendrez juste des sons en désordre. The most difficult part when you learn a new language is to be able to distinguish the words inside a sentence, which sounds like an uninterrupted flow of sounds. So, the French language is no exception to this. Expect that for a while, you’ll just hear a big mess of sounds.
Si six scies scient six cyprès, six cent scies scient six cents cyprès. Si six scies scient six cyprès, six cent scies scient six cents cyprès.
Une chose est sûre, à un moment, vos oreilles s’habitueront aux mélodies du français, surtout si vous écoutez les versions françaises de mes vidéos, et les mots finiront par émerger du chaos.

En attendant, il faut écouter, écouter, et écouter. Je vous conseille de regarder des films français avec les sous-titres, cela vous aidera beaucoup. Et ne vous en faites pas, c’est très intimidant au début, mais cela viendra naturellement avec de la pratique.

One thing is for sure, at some point, your ears will get used to the melodies of French, especially if you listen to the French versions of my videos, and the words will start emerging from the chaos.

In the meantime, it’s all about listening, listening, and listening. I advise you to watch French movies with subtitles, this will help you a lot. And don’t worry, it looks very intimidating at first, but this will come naturally with practice.

Bon, c’est une chose de pouvoir comprendre les autres, mais c’en est une autre de parler et être compris. Alors, dans ces vidéos, vous allez apprendre à prononcer les différents sons du français correctement. Comme je l’ai déjà souligné dans ma première vidéo, c’est important de prononcer correctement dès le début, c’est pour ça que cette vidéo est centrée uniquement sur la prononciation.

Est-ce que vous me comprendrez aisément si je dis: « he says the women aren’t sure that the mayor is in debt »

Le fait de connaître les règles de prononciation va aussi vous aider à comprendre ce que les Français disent.

Alors dans cette leçon, il y a quelques mots : « je, le, femme, fille, garçon, un, une, la, suis ».

Now, it’s one thing to be able to understand others, but it’s another thing to speak and be understood. So in these videos, you will learn how to pronounce the different sounds of French correctly. As I pointed out in my first video, it’s important to get the pronunciation right from the very beginning, that’s why this video is focused on the pronunciation alone.

Look, will you understand me easily if I speak like this: « he says the women aren’t sure that the mayor is in debt »

Knowing the pronunciation rules will also help you to understand what French people say.

So in this lesson, there are a few words: « je, le, femme, fille, garçon, un, une, la, suis ».

# La lettre « e » – je le

Commençons avec une lettre très commune, la lettre « e » dans « je » et « le ». La lettre « e » est généralement prononcée « e », par exemple : « me, te, le, je ». Ce son existe en fait en anglais, par exemple dans “verb” ou encore “bird”. « je » « le »

# The letter “e” – je le

Let’s start with a very common one: the letter “e” in « je », « le ». The letter “e” is generally pronounced « e », for instance: « me », « te », « le », « je ». This sound actually exists in English, for instance in “verb”, or even “bird”. « je » « le »

# The letter “e” – femme

Dans cette leçon, vous apprenez un autre mot, “woman”, « femme ». Vous avez remarqué que je ne suis même pas ce que je viens de vous apprendre, ça commence bien! Mais c’est parce que « femme » est un cas spécial. L’histoire courte est que « e » est parfois prononcé « a » devant un double « m ». Ma femme croit que les Français sont des sadiques et il y a beaucoup d’autres mots où « e-m-m » se prononce « aime ». N’abandonnez pas encore, les vicieux français seraient trop contents et ils voudraient récupérer la victoire de Trafalgar! Mais bon, vous avez aussi des cas spéciaux en anglais, par exemple “pet”, “perk”, “clerk”, “idea”, vous ne pouvez pas dire que le « e » anglais est toujours prononcé de la même manière! Ne vous inquiétez pas, vous repérerez ces exceptions avec le temps.

# The letter “e” – femme

In this lesson, you learn another word, “woman”, « femme ». As you have noticed, I’m absolutely not following what I just taught you, that’s a good start! That’s because « femme » is a special case. The short story is that « e » sometimes gets pronounced « a » in front of a double “m”. My wife believes that French people are sadists and there are many other words in which « e-m-m » is pronounced « aime ». Don’t give up already, the wicked French would be too happy about it and would claim the Trafalgar victory back! But well, you have special cases in English too, look at “pet”, “perk”, “clerk”, “idea”, you can’t say that “e” in English is always pronounced the same way! Don’t worry, you will spot these exceptions with time.

# The mute “e” – le « e » muet

Bon, je n’ai pas prononcé le premier « e » de « femme » comme je vous avais appris, mais je n’ai même pas prononcé le deuxième du tout! Vous devez commencer à penser que ça suffit! En fait, il y a une règle qui dit que tous les « e » à la fin des mots ne sont jamais prononcés, comme en anglais en fait! Ça s’appelle le « e muet » (mute “e”). Il y a des accents régionaux, particulièrement dans le sud de la France, où ils prononcent « fam-eu » mais nous nous limiterons au « français standard » ici, qui est « femme ».

# The mute “e” – le « e » muet

So, I didn’t pronounce the first “e” of « femme » the way I had taught you, but I didn’t even pronounce the second one at all! You may think that this is getting ridiculous! Well, there is a rule that says that all “e”s at the end of the words are never vocalized, actually it’s just like in English! In French, it is called the “mute e”, « e muet », There are some regional accents, especially in the South of France, where they would pronounce « fam-eu » but we’ll stick to “standard French” here, which is « femme ».

# The letter “i” – fille

La lettre « i » toute seule est prononcée « i » en français. Vous découvrirez que les règles de prononciation disent souvent « lorsque cette lettre est suivie de cette autre lettre, alors… », ce qui ne devrait pas vous surprendre, puisque le même type de règles existe en anglais aussi, par exemple pour prononcer la lettre « c » comme un « s » devant certaines voyelles.

Alors, quand « i » est suivi de « l-l-e », il devient souvent « ille », comme un « e » anglais étiré “eeeeee”. Alors, vous avez « bille», « pille », « cille », « fille ».

# The letter “i” – fille

The letter “i” on its own is always pronounced « i » in French. You will find out that the pronunciation rules often say “when this letter is followed by that letter, then…”, which shouldn’t surprise you, since the same kind of rules exists in English as well, typically to pronounce “c” as an “s” in front of certain vowels.

So when “i” is followed by “l-l-e”, it often becomes « ille », like a stretched “eeeeeee”. So you have « bille », « pille », « cille », « fille ».

# Garçon – la cédille

Dans cette leçon, il y a le mot « garçon », qui veut dire “boy”. Notez comment cette petite virgule sous le « c », appelée « cédille », force le « c » à se prononcer comme un « s » plutôt qu’un « k ». Sans la cédille, le mot sonnerait comme « garkon », puisque la lettre « c » en français suit les mêmes règles de prononciation qu’en anglais.

Notez aussi comme le « r » dans « garçon » est à peine prononcé, et vous pouvez presque le sauter! Nous y reviendrons plus tard.

# Garçon – the cedilla, « cédille »

In this lesson, there is the word « garçon », which means “boy”. Note how this little comma under the “c”, called « cédille », makes the “c” sound like an “s” rather than “k”. Without the cedilla, the word would sound like “garkon”, since the letter “c” in French follows the same pronunciation rules than in English.

Note also how the “r” in « garçon » is hardly pronounced, and you can almost skip it! We’ll come back to that later.

# Garçon – nasal sounds, « on »

Le son final du mot, écrit « on », est un son nasal. Il est assez facile à prononcer puisque vous avez probablement déjà rencontré un son similaire en anglais. Le mot “won’t”, comme le mot “don’t”, lorsqu’il est prononcé par certains Américains, a exactement le son « on ». Si vous ne le prononcez pas “woen’t”, vous pouvez obtenir le son « on ». “won’t”. En tout cas, si vous n’y arrivez toujours pas, voici mon astuce personnelle pour celui-là : mettez votre main devant votre bouche, et prononcez « o ». Remarquez le vent qui s’échappe de votre bouche. Gardez votre main devant votre bouche et prononcez « o » de nouveau, mais cette fois, essayez de bloquer l’air de votre bouche sans la fermer! « on-on-on-on » Votre nez va commencer à vibrer, en fait vos oreilles vont commencer à vibrer aussi! Essayez jusqu’à ce que vous ne puissiez plus sentir de vent avec votre main. Le son est généré profondément de l’intérieur plutôt que dans la bouche. « o » « on » « garçon »

# Garçon – nasal sounds, « on »

The final sound of the word, written « on », is a nasal sound. It is pretty easy to pronounce since you’ve probably already met a similar sound in English. The word “won’t”, as well as the word “don’t”, when pronounced by some Americans, has exactly the sound “on”. If you don’t pronounce it “woen’t”, you can get the sound « on ». “won’t”. Anyway, if you still don’t get it, here is my personal tip for that one: put your hand in front of your mouth, and pronounce “o”. Notice the wind that comes out of your mouth. Keep your hand in front of your mouth and pronounce “O” again, but this time, try blocking all the wind from your mouth without closing it! « on-on-on-on » Your nose will start vibrating, actually your ears will start vibrating too! Try it until no wind can be felt by your hand. The sound gets generated deep within rather than out of the mouth. « o » « on » « garçon »

# « un » – un autre son nasal

La prononciation de « un » est à nouveau un son nasal. Essayez la même astuce qu’avec « on », mais cette fois avec « A » au lieu de « O ». « A ». « UN ». « A ». « UN ».

# « un » – another nasal sound

The pronunciation of « un » is again a nasal sound. Try the same trick than with « on », but this time with « A » instead of « O ». « A ». « UN ». « A ». « UN ».

# La lettre « u »

Une fois que vous maîtrisez « un », vient l’infâme « u », parce que lorsque suivi d’un « e », « un » devient « une ». Ce son « u » est assez commun dans beaucoup d’autres langues, il existe en turc, en allemand, et dans la plupart des langues scandinaves. En fait, le son lui-même est également présent en anglais, dans un mot où vous ne l’attendez pas: “few”. “Fiiiiiuuuuu”

Là, mon conseil peut aider ceux qui n’arrivent pas à se rapporter à “few”. Prononcez « i » et remarquez la position de votre langue. Vérifiez qu’elle est connectée à vos dents inférieures. Maintenant, continuez à dire “eeeeeeeeeee” et fermez vos lèvres en un petit rond : « iiiiiiiiiuuuuuuu ». Et voilà, vous avez le « u », et vous pouvez prononcer « une ». Lorsque vous arrivez à prononcer « turlututu » sans dire “terletete”, vous avez atteint le niveau Maître!

# The letter « u »

Once you master « un », here comes the infamous « u », because when followed by an “e”, « un » becomes « une ». This « u » sound is fairly common in many other languages, it exists in Turkish, German, and most Scandinavian languages. In fact, the sound itself is also present in the English language, in a word where you wouldn’t expect it: “few”. “Fiiiiiuuuuu”

Now, my tip here may help those who can’t relate to “few”. Pronounce « i » and notice the position of your tongue. Check that it is connected to your lower teeth. Now keep saying “eeeeeeeeeee” and close your lips into a small round: « iiiiiiiiiuuuuuuu ». Here you go, you got the « u », and you can pronounce « une ». Once you get to prononce « turlututu » without saying “terletete”, you have reached the Master level!

# Consonnes finales – liaison

Enfin, vous remarquerez que le dernier « s » de « suis » n’est pas prononcé : « je suis ». C’est le cas pour la plupart des consonnes à la fin des mots : nous ne les prononçons pas du tout. Mais ensuite, lorsque le mot se trouve dans une phrase, et si par hasard, le mot suivant commence par une voyelle, ce « s » est prononcé pour faire une « liaison », une sorte de connexion vocale entre les deux mots, parce qu’il est difficile de prononcer deux voyelles l’une après l’autre, et il est toujours plus facile d’insérer une consonne entre elles. Pensez-y, pourquoi ajoutez-vous un « n » à l’article “a” quand il est suivi d’une voyelle? Pourquoi ne dites-vous pas “a opera” ou “a element”, cela sonne mal, pas vrai? Eh bien, nous autres français avons trouvé une autre astuce pour le faciliter : nous prononçons simplement la dernière consonne du mot précédent. Donc c’est « je suis le garçon », sans prononcer le « s » à la fin de « suis », mais cela devient « je suizun garçon » lorsque le prochain mot commence par une voyelle. Et oui, ce n’est pas « je suissun garçon », il est beaucoup plus facile de prononcer un « z » ici que « s », donc oui « s » devient aussi « z » quand il fait partie d’une «liaison».

# Final consonants – liaison

Finally, you will notice that the final “s” in « suis » is not pronounced: « je suis ». It is the case for most consonants at the end of words: we just don’t pronounce them at all. But then, when the word is found in a full sentence, and by chance the next word starts with a vowel, this “s” suddenly gets pronounced to make a « liaison », some kind of vocal connection between the two words, because it’s difficult to pronounce two vowels one after the other, and it’s always easier to insert a consonant between them. Think about it, why do you think you add an “n” to the article “a” when it is followed by a vowel? Why don’t you say “a opera” or “a element”, sounds bad, right? Well, we French have found another trick to make it easy: we simply pronounce the last consonant of the previous word. So it is « je suis le garçon », without pronouncing the “s” at the end of « suis », but it becomes « je suizun garçon » when the next word starts with a vowel. And yes, it is not « je suissun garçon », it’s much easier to pronounce a “z” here than an “s”, so yes the “s” also becomes “z” when it is part of a « liaison ».

# Ouaiiiis! Petit résumé

Ouf, vous avez tenu jusqu’ici, félicitations!

Résumons tout cela.

La lettre « e » est muette lorsqu’elle est à la fin d’un mot, sinon elle est prononcée « e », comme dans « je » ou « le » sauf si elle est devant un double « m », où elle est prononcée « a » comme dans « femme ». C’est simple comme bonjour!

La lettre « i » se prononce « i », mais « i-l-l-e » est généralement prononcé « ille ».

La lettre « c » suit les mêmes règles de prononciation qu’en anglais, mais lorsqu’elle a une cédille, elle est toujours prononcée « s ».

Les consonnes en fin de mot ne sont généralement pas prononcées, sauf si le mot suivant commence par une voyelle, auquel cas la consonne est prononcée dans une liaison, comme dans « je suis un garçon ».

Je suis désolé si c’était une vidéo longue et difficile à suivre, mais encore une fois, il faut travailler sur la prononciation au tout début, parce que les mauvaises habitudes sont très difficiles à inverser.

# Yay! Let’s summarize it!

Phew, you’ve made it until here, congratulations!

Let’s summarize it now.

The letter “e” is muted when at the end of a word, otherwise it is mostly pronounced « e », like in « je » or « le » except when in front of a double m, where it is pronounced « a » like in « femme ». It’s easy as a pie!

The letter “i” is pronounced « i », but “i-l-l-e” is generally pronounced « ille ».

The letter “c” follows the same pronunciation rules as in English, but when it has a « cédille » under it, it is always pronounced “s”.

Consonants at the end of words are generally not pronounced, except if the next word starts with a vowel, in which case the consonant is being pronounced as part of a « liaison », such as in « je suis un garçon ».

I’m sorry if this was a very long and difficult video to follow, but again, you have to work on the pronunciation at the very beginning, because bad habits are very difficult to reverse.

# Un peu de pratique

Prononcez avec moi :

Je suis le garçon

Je suis la fille

Je suis la femme

Je suis un garçon

Je suis une fille

Je suis une femme

Vous êtes arrivé jusqu’ici, je suis impressionné! Je suis sûr que vous n’aurez pas de problème à apprendre le français avec autant de discipline! À bientôt dans la prochaine vidéo!

# A little practice

Repeat with me:

Je suis le garçon

Je suis la fille

Je suis la femme

Je suis un garçon

Je suis une fille

Je suis une femme

You made it so far, I’m impressed! I’m sure you won’t have any problem learning French with this much discipline! See you soon in the next video!

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.